février 19

Adopter un chien : où le faire dormir ?

Le lieu le plus approprié au sommeil du chien

Que ce soit pour un chiot ou un chien adulte, l’arrivée dans une nouvelle famille est toujours un moment stressant. Pour l’aider à mieux s’intégrer, il est essentiel de lui trouver une place confortable et chaleureuse où il se sentira bien, que ce soit dans un panier ou une niche.

Où faire dormir son chien : l’endroit idéal

Le choix de l’emplacement de la couchette du chien est stratégique, car il aura besoin de cet endroit pour dormir, faire la sieste où se réfugier suite à un événement stressant. Pour le chiot, la cuisine est idéale, car il y fait chaud et la porte peut se fermer. Seulement, veillez à bien choisir le matériau du panier, car un chiot fera tôt ou tard ses dents, et risquera de grignoter l’osier. Au mieux, optez pour un panier en PVC ou en tissu. Pour un chien adulte, la niche dans un coin du jardin est conseillée, surtout s’il va servir de chien de garde. Et durant la journée, il aura un terrain pour jouer et se dégourdir les jambes, ainsi qu’un bol d’eau propre pour se désaltérer ( n’oubliez pas non plus de bien alimenter votre chien pour sa santé) . En hiver, réchauffez la niche avec un panier et des plaids moelleux.

Comment réagir avec un chien qui refuse son panier ou sa niche ?

Malgré vos efforts, votre chien préfère toujours votre sofa ou votre lit à son couchage ? Pour y remédier, agrémentez-le de jouets, de vieux vêtements ou de nourriture pour l’y attirer. Mais surtout, dès sa première nuit à la maison, faites dormir votre chien dans sa niche ou son panier et ne cédez pas à ses caprices, sauf pour les chiens de compagnie qui auront besoin d’un certain temps d’adaptation. C’est également une façon d’éduquer votre chien ! 

février 18

Astuces pour réussir l’intégration d’un deuxième chien

Vous avez déjà un chien et envisagez d’en adopter un deuxième ? Pour que ce changement soit bien accueilli par votre boule de poils, apprenez dès maintenant les méthodes à utiliser en prévision de l’arrivée d’un second chien dans la maison.

Que penserait votre chien de l’intégration d’un deuxième chien ?

Vous pensez bien faire en présentant un nouveau compagnon de jeu pour votre chien, mais lui, il peut ne pas être du même avis. Ainsi, si vous avez compris que votre chien s’ennuie, ce ne sera pas la meilleure solution, car il recherche surtout votre compagnie et votre attention, et non ceux d’un autre de ses congénères. Il faudra également déceler les comportements de votre chien, et s’il est surtout agressif envers les autres chiens, il n’appréciera pas l’arrivée d’un nouveau venu.

Comment choisir le second chien ?

Après mûre réflexion, vous avez tout de même décidé d’adopter un second chien. Pour que tout se passe bien, choisissez-le bien en fonction de son âge, de sa taille et de ses besoins. Avoir deux chiens de même gabarit et disposant de caractères similaires facilitera beaucoup les promenades et les moments de jeux. D’ailleurs, organisez des séances de rencontre entre les deux compères dans un endroit loin de leurs domiciles respectifs pour servir de neutralité et de terrain d’entente. Et au fil de vos promenades, observez le comportement de votre chien pour connaître les races qui lui semblent plus intéressantes et le gabarit de ses amis.

Enfin, déterminez le budget nécessaire pour l’achat du chien, de ses affaires (niche, panier, bol, etc.) et des frais vétérinaires pour vous assurer que vous avez la capacité de prendre soin d’un second chien.